Plats,  Recettes

Potiron farci riz noir -champignons Sauce au Bleu

Préparation : 30 min  | Cuisson : 2 fois 20 minutes

Ingrédients (pour 2 ou 3)

  • 1 petit potiron
  • 1 verre de riz noir (vénéré)   info à voir tout en bas
  • 200 G de champignons de Paris
  • 150 G de Bleu d’Auvergne
  • 20 Cl de crème liquide
  • muscade
  • sel, poivre

Matériel :

1 plat à four

Préchauffer le four à 180°.

Laver soigneusement le potiron. Découper un chapeau sur le dessus bien régulièrement et couper éventuellement un peu à sa base pour qu’il soit bien stable.

Le déposer avec le chapeau à côté dans un plat à four légèrement huilé.

Mettre au four pour environ 20 minutes, le temps nécessaire pour qu’il soit assez tendre pour retirer facilement les pépins et la chair.

Pendant ce temps, laver les champignons et les faire cuire dans une poêle jusqu’à évaporation de leur eau, saler et poivrer légèrement.

Cuire le riz noir vénéré dans une casserole d’eau bouillante salée, 18 minutes.

Verser la crème dans une casserole, ajouter le Bleu d’Auvergne coupé en morceaux, poivrer généreusement et faire chauffer doucement jusqu’à ce que le Bleu ait fondu et que la sauce devienne nappante et onctueuse.

Sortir le potiron du four. Avec une cuillère, retirer soigneusement les pépins et récupérer un maximum de chair en préservant une petite marge sous la peau.

Ecraser la chair du potiron, ajouter quelques cuillères de sauce au Bleu et un peu de muscade, 

Remplir le potiron en alternant les couches : chair de potiron, riz noir et champignons.

Verser un peu de sauce dessus, mettre le châpeau et replacer au four pour terminer la cuisson environ 20 minutes.

Servir avec le reste de sauce au Bleu en accompagnement.

Une présentation très jolie et une saveur fromagère assez délicate avec le crémeux du Bleu d’Auvergne qui lie l’ensemble avec gourmandise.

Je me suis amusée à faire griller les pépins dans une poêle, j’avoue que le résultat est plus joli que bon….. ils restent un peu durs et secs, mais au moins j’aurai essayé !

Petite info sur le riz noir : la variété la plus répandue est le « riso venere » (riz de Vénus). D’origine chinoise, il est produit en Italie du Nord dans la plaine du Pô. Son goût rappelle celui de la noisette, sa texture est intéressante et il regorge de qualités nutritionnelles exceptionnelles.

Je m’appelle Isabelle, j’habite tout près de Chambéry en Savoie. Le goût des bonnes choses et des bons produits bien cuisinés est pour moi une histoire familiale. Ajouté au plaisir du partage, de la convivialité, de la découverte et de la créativité, je trouve souvent de nouvelles idées à explorer, et quel plaisir d’imaginer vous les faire partager !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *