Cuisses de pintade automnales

Préparation : 40 min | Cuisson : 2 heures

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 4 cuisses de pintade fermière
  • 20 G de beurre
  • 500 G de courge
  • 500 G de petits-pois
  • 1 bouillon cube de volaille
  • 150 G de marrons cuits
  • 100 G de noisettes
  • Thym
  • 1 gousse d’aîl
  • 5 C à S d’huile d’olive
  • Sel, poivre

Préchauffer le four à 150°
Déposer les cuisses de pintade salées et poivrées dans un grand plat allant au four.
Les badigeonner d’huile d’olive et de beurre, répartir le thym dans le plat et mettre au four pour environ 2 heures, en les arrosant régulièrement.

Mettre les petits-pois dans une casserole d’eau chaude additionnée du bouillon cube de volaille et faire cuire environ 15/20 minutes jusqu’à ce qu’ils soient bien tendres (un peu plus si vous utilisez des petits-pois surgelés).

Eplucher la courge et la détailler en cubes de 3 cm par 3 cm environ. Les déposer dans un plat allant au four, les saler et poivrer, verser dessus un peu d’huile d’olive et la gousse d’aïl détaillée en petits morceaux. Faire cuire au four 45 minutes.

Après environ 1h de cuisson des cuisses de pintade, ajouter dans le plat les marrons cuits.

Etaler les noisettes sur un petit plat allant au four et les faire torréfier au four environ 20 minutes.

Mixer les petits pois dans un blender en gardant une partie du bouillon pour obtenir une sorte de purée un peu liquide plus épaisse qu’une sauce. Réserver au chaud.

Déglacer le plat contenant les cuisses de pintade et les marrons avec un peu d’eau.

Servir les cuisses de pintade entourées des cubes de courge, de la purée de petits pois, des marrons, parsemer dessus les noisettes torréfiées et légèrement concassées et arroser avec un peu de jus de cuisson.

Je cuisine souvent de la volaille et en règle générale, je préfère un mode de cuisson plus long et moins chaud qui permet de ne pas sécher la viande.

Ces légumes d’automne se marient bien avec la chair fine de la pintade, les couleurs verte et orange donnent du peps à l’assiette et la noisette torréfiée apporte la note croquante.

Isa

Je m’appelle Isabelle, j’habite tout près de Chambéry en Savoie. Le goût des bonnes choses et des bons produits bien cuisinés est pour moi une histoire familiale. Ajouté au plaisir du partage, de la convivialité, de la découverte et de la créativité, je trouve souvent de nouvelles idées à explorer, et quel plaisir d’imaginer vous les faire partager !