Tempura de fleurs de courgette et de crevettes

Préparation : 15 min | Cuisson : 15 min

Ingrédients (4 personnes) :

  • 1 verre d’eau
  • 1 verre de farine
  • 1 œuf
  • Quelques glaçons
  • 20 crevettes cuites
  • 20 fleurs de courgette
  • ½ citron vert
  • Curry
  • Huile de friture
  • Sel, poivre

Laver les fleurs de courgette, enlever la tige dure et les faire sécher sur du papier absorbant.

Eplucher les crevettes en gardant le bout de la queue.
Les déposer dans un saladier, verser dessus le jus de citron vert, ajouter 1 C à S de curry en poudre et bien mélanger. (éventuellement un peu de gingembre en poudre également)

Préparation de la pâte à Tempura :

Casser l’œuf entier dans un saladier.
Ajouter l’eau glacée en mélangeant au fouet.
Saler, poivrer
Ajouter la farine en un seule fois, mélanger sans trop insister, il vaut mieux qu’il reste des grumeaux plutôt que la pâte soit trop lisse.
Ajouter deux ou trois glaçons.

Faire chauffer l’huile dans la bassine à friture.
Egoutter les crevettes, les poser sur du papier absorbant.

Quand l’huile est bien chaude (180°, quand une goutte de pâte versée dedans remonte immédiatement à la surface avec un petit grésillement caractéristique), tremper les fleurs de courgette dans la pâte à Tempura et les jeter dans l’huile de friture à raison de 4 ou 5 à la fois.
Les retourner dès qu’elles sont dorées d’un côté et laisser cuire de l’autre côté très rapidement pour éviter qu’elles ne s’imprègnent trop d’huile.
Egoutter et déposer au fur et à mesure sur du papier absorbant.

Procéder de la même façon avec les crevettes.
Déguster aussitôt pour bien apprécier le croustillant.

Il est très important de veiller à ce que la pâte à Tempura soit glacée, c’est ce qui permet d’enrober les beignets d’une fine croûte croustillante qui n’absorbe pas trop d’huile.

On peut utiliser cette base avec ce que l’on veut : fines lanières de légumes, poissons, crustacés…
Il s’agit d’une recette asiatique souvent servie avec une sauce au soja et gingembre.
Je préfère les servir nature pour ne pas les ramollir avec une sauce, mais pourquoi pas… il existe d’ailleurs des sauces pour Tempura toutes prêtes.

Isa

Je m’appelle Isabelle, j’habite tout près de Chambéry en Savoie. Le goût des bonnes choses et des bons produits bien cuisinés est pour moi une histoire familiale. Ajouté au plaisir du partage, de la convivialité, de la découverte et de la créativité, je trouve souvent de nouvelles idées à explorer, et quel plaisir d’imaginer vous les faire partager !