Pains cornettis italiens

Préparation : 30 min + temps de pousse de la pâte (2h + 1h) | Cuisson : 30 min

Ingrédients (pour 6 personnes) :

  • 25 G de levure de boulanger
  • 50 G d’eau tiède
  • 500 G de farine
  • 50 G d’huile d’olive
  • 210 G d’eau tiède
  • 10 G de sel

Mettre la levure de boulanger et les 50 G d’eau tiède dans le fond du robot « fonction pétrin », attendre une dizaine de minutes que la levure soit un peu dissoute.

Ajouter la farine, l’huile et progressivement les 210 G d’eau tiède en faisant fonctionner le pétrin à petite vitesse.

Laisser fonctionner le pétrin une dizaine de minutes, ajouter le sel.
Laisser encore fonctionner le pétrin une dizaine de minutes à vitesse lente, puis 5 minutes à vitesse plus rapide.

La pâte doit être un peu collante mais bien se détacher des parois du pétrin.
Sortir la pâte du pétrin et la laisser lever dans un endroit tiède. (pour moi, le four à 30 °, environ 2 H). Séparer la pâte en 3 morceaux de même poids. Leur donner la forme d’un boudin, un peu comme ceci :

 

photo-1

 

 

Laisser à nouveau lever 45 minutes en couvrant les pâtons d’un linge humide pour éviter qu’il se forme une croûte sur le dessus.

Aplatir chaque boudin avec la paume de la main en l’étirant un peu pour former 3 bandes.

Rouler chaque bande à partir des extrémités vers l’intérieur. Quand les 2 rouleaux se rejoignent au milieu, faire ¼ de tour avec le rouleau de droite et le positionner en travers au-dessus de celui de gauche.

Comme ceci :

photo-2

photo-3

Laisser reposer encore 20 à 30 minutes.

Faire cuire au four préchauffé à 180 ° de 25 à 30 minutes sur une grille placée un peu vers le bas.

Remplir la lèche-frite du four avec de l’eau pour créer une sorte d’étuve.

La Savoie est toute proche de l’Italie et j’ai le souvenir de nos excursions familiales à Bardonèche d’où nous revenions avec ces fameux pains italiens tout blancs.

Ce premier essai demande quelques ajustements, surtout pour le façonnage, je pense qu’il faut légèrement mouiller la pâte pour que les rouleaux adhèrent bien ensemble.

Comme toujours, il n’est pas facile de retrouver parfaitement le goût de ses souvenirs d’enfance mais accompagnés d’une bonne gelée de framboise, ces Cornettis ont tout de même été bien appréciés au petit-déjeuner.

Isa

Je m’appelle Isabelle, j’habite tout près de Chambéry en Savoie. Le goût des bonnes choses et des bons produits bien cuisinés est pour moi une histoire familiale. Ajouté au plaisir du partage, de la convivialité, de la découverte et de la créativité, je trouve souvent de nouvelles idées à explorer, et quel plaisir d’imaginer vous les faire partager !