Cappuccino au chocolat et mandarines au poivre de Séchuan

Préparation : 30 min | Cuisson : 5 min

Ingrédients (3 personnes) :

  • 3 mandarines
  • 2 C à S de sucre
  • poivre de Séchuan
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 C à S de sucre
  • 10 Cl de crème fraiche
  • 10 Cl de lait
  • 60 G de chocolat noir
  • 10 Cl de crème
  • 3 C à S de sucre
  • 1 C à S de Grand-Marnier ou Cointreau

Les mandarines :

Peler à vif les mandarines et les découper en quartiers.
Les déposer dans un saladier, ajouter les 2 C à S de sucre et donner quelques tours de moulin à poivre de poivre de Séchuan.
Mélanger et laisser mariner environ 1 heure.

La crème au chocolat :

Battre le jaune d’œuf avec le sucre. Faire chauffer le lait et la crème.
Verser le liquide chaud sur les jaunes et reverser l’ensemble dans la casserole.
Ajouter le chocolat cassé en petits morceaux et laisser fondre.
Réserver au chaud.

La crème chantilly au Grand Marnier :

Réserver la crème fraiche au congélateur environ 15 minutes.
La monter ensuite en chantilly avec le sucre et le Grand-Marnier au batteur électrique (ou préparer avec un siphon).

Au moment de servir, verser le chocolat chaud dans les coupes ou verrines.
Ajouter ensuite délicatement les quartiers de mandarine et terminer avec la crème chantilly au Grand-Marnier.

Je me suis inspirée d’une recette du site « assiettes gourmandes » qui proposait cette préparation avec des oranges.

Nous avons beaucoup apprécié la version avec le chocolat chaud mais je n’en avais pas mis beaucoup et j’avais rajouté des brisures de meringues pour apporter un peu de croquant.

C’est également très bon, et pour ma part j’ai même préféré, avec la crème au chocolat refroidie. La note poivrée m’a semblé plus marquée sur un ensemble de saveurs plus fraiches… à tester de toutes façons !

Isa

Je m’appelle Isabelle, j’habite tout près de Chambéry en Savoie. Le goût des bonnes choses et des bons produits bien cuisinés est pour moi une histoire familiale. Ajouté au plaisir du partage, de la convivialité, de la découverte et de la créativité, je trouve souvent de nouvelles idées à explorer, et quel plaisir d’imaginer vous les faire partager !